Sélectionner une page

Certains choisissent de démarrer une entreprise en la créant intégralement, d’autres préfèrent acheter le fonds d’un commerce déjà existant même si les affaires ne tournent pas de manière efficiente. Daici vous donne trois bonnes raisons d’acheter le fonds de commerce d’un hôtel et les clés pour en tirer un maximum de profits.

Pourquoi investir dans un fonds de commerce hôtelier ?

 

Des démarches administratives facilitées

Un fonds de commerce se compose de divers éléments dont certains dits « incorporels » : des autorisations et contrats signés, un droit au bail. Lorsque vous devenez le propriétaire d’un fonds de commerce, toutes les procédures liées à l’achat d’un commerce ont été mises en place par l’ancien bailleur, il ne vous reste plus qu’à effectuer la passation de droits. Il en est de même pour le rachat d’un hôtel. Cependant, Daici vous conseille de faire preuve de vigilance et de vérifier que les étapes relatives à l’achat du fonds de commerce sont respectées. Ainsi, il est préférable de demander une garantie en cas de cession de bail et de s’assurer que le projet de cession a bien été déclaré auprès de la mairie.

 

Une rentabilité assurée

Le nouvel acquéreur hérite bien entendu de l’enseigne mais aussi du nom de l’hôtel et de ce fait, l’acheteur peut bénéficier de sa possible notoriété auprès d’une clientèle déjà établie. C’est pour cela que Daici vous invite à étudier avec précision différentes composantes rattachées à l’hôtel dont vous vous apprêtez à racheter le fonds. D’une part, il est recommandé de vérifier le taux de fréquentation du lieu, le nombre de touristes qui ont utilisé les services de l’hôtel, sa réputation sur les sites internet tels que « tripadvisor » puis son positionnement géographique. D’autre part, il est de bon ton de consulter le carnet de comptes et le portefeuille-clients de l’établissement. Dans les biens incorporels intégrés à un fonds de commerce réside le carnet clientèle. Et examiner l’évolution du chiffre d’affaires sur quelques années vous aidera à déterminer la valeur du fonds de commerce que vous visez.

 

Des biens matériels intégrés

L’autre point positif lié à l’achat d’un fonds commerce est l’acquisition de certains éléments matériels. En effet, lorsqu’on rachète un commerce, les biens matériels, appelés également « corporels », sont aussi inclus. Par exemple, si vous achetez le fonds de commerce d’un garage, vous achetez les outils avec. Si c’est une boutique de prêt-à-porter dont vous reprenez le fonds de commerce, les stocks de marchandises vous reviendront. En investissant dans un établissement hôtelier, les meubles, fournitures, linges peuvent vous être cédés.